Souffrance au travail

PARLONS MÉDIATION est LA solution

La souffrance au travail, quels coûts pour l'entreprise ?

montre entière

3h

C’est le temps moyen que passent chaque semaine les salariés français à gérer les conflits au travail. (Source observatoire Opinion Way All Leaders)

euro

3500 €

par an / salarié, c’est ce que coûte l’absentéisme aux entreprises (cette dépense varie selon le profil du salarié). (Source ANACT). Sans compter les sommes que représentent les ruptures conventionnelles, les licenciements, les procédures judiciaires…

compta

14 000 €

par salarié / an, c’est le prix moyen du présentéisme : le turn over entraîne une perte de savoir-faire, gonfle les budgets intégration et formation, ralentit l’entreprise, perturbe les équipes, voir les clients. (Source INRS).      

Quels coûts pour le salarié ?

dos à dos

85 %

des salariés sont confrontés à différents degrés à des conflits au travail. (Source OPP)

déprime

25 %

des salariés sont confrontés à des attaques personnelles conduisant à un arrêt maladie ou de l’absentéisme. (Source OPP)

harcèlement

20 %

des salariés évoquent être victime de harcèlement moral. (Source OPP). Les conséquences sont nombreuses (démotivation, mal être, stress, dépression, burn out…)

"Le coût humain et financier de la souffrance au travail est trop important en France pour qu’on ne se demande pas comment mieux gérer les relations professionnelles"

"Laisser les situations conflictuelles dégénérer, c'est prendre le risque d'impacter le collectif de travail et les conséquences peuvent être majeures pour l'entreprise."

Pour rappel : selon l'article L.4121-1 du Code du travail, "l'employeur est tenu de prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale de ses salariés." Dans ce cadre, l'employeur de doit pas seulement diminuer le risque, mais doit l'empêcher.

Le 2ème

plus important facteur de RPS est la dégradation des rapports sociaux.

70 %

des salariés considèrent que la capacité à gérer les conflits est une compétence fondamentalement importante et pourtant moins de la moitié des salariés ont reçu une formation sur la manière de gérer les conflits au travail. (Source cabinet OPP)

80%

des médiations aboutissent à un accord entre les parties.

"En intégrant la médiation à ses pratiques, l'entreprise favorise la culture du dialogue. Elle témoigne de l'attention qu'elle porte à la pacification des relations interpersonnelles, au bien-être au travail et au dialogue social"

Nos services

Nos dispositifs permettent de recréer un environnement de travail apaisé dans lequel la reconnaissance des salariés à toute sa place.

La médiation est un mode alternatif et amiable de résolution de conflits. C'est une réponse courte, simple et efficace pour résoudre un dysfonctionnement ou un différend.

L'accompagnement d'équipe et la formation permettent une approche préventive des RPS.
Nous permettons aux collaborateurs d'améliorer leur qualité de vie et leurs conditions de travail et favorisons ainsi les performances de l'entreprise.





À votre disposition pour échanger et étudier ensemble le dispositif le plus adapté à votre organisation.




bannière avec ARACT-ANACT